1 - Notre Offre :

Le programme "coup de pouce économie d'énergie" est un dispositif de primes financières crée par le ministère de la transition écologique et solidaire. Il est défini par l'arrêté du 31 Décembre 2018 paru au JO du 10 janvier 2019 (Voir le lien suivant). Depuis le début de l’année 2019, le ministère de la transition écologique et solidaire a fait le choix de massifier le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) et d’aider désormais tous les particuliers à changer leur ancien système de chauffage, à isoler leur logement et ainsi à diminuer significativement leurs factures énergétiques.

En tant que signataire des deux chartes "Coup de pouce Chauffage" et "Coup de pouce Isolation", Varo Energy France vous propose les primes financières suivantes : 

Pour les systèmes de chauffage :

Primes bonifiées pour les revenus modestes et très modestes

Primes pour les autres revenus

Une chaudière biomasse neuve de classe 5

4000 €

2 500 €

Une pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

4000 €

2 500 €

Un système solaire combiné

4000 €

2 500 €

Une chaudière au gaz à très haute performance énergétique

1 200 €

600 €

Pour les travaux d’isolation :

Primes bonifiées pour les revenus modestes et très modestes

Primes pour les autres revenus

Isolation de combles ou de toitures

20 € /m²

10 €/m²

Isolation du plancher

30 € /m²

20 € /m²

2 - Quels sont les critères techniques à respecter ?

Important ! Votre chantier doit être réalisé par un artisan titulaire d'un label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) dans le domaine de travaux concerné.

Chaudière biomasse neuve de classe 5

L’équipement doit être installé dans une maison individuelle, en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou gaz (autre qu’à condensation). La chaudière biomasse doit respecter les seuils de rendement énergétique et d'émissions de polluants de la classe 5 selon la norme NF EN 303.5.

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

  • l’installation d’une chaudière biomasse individuelle ;

  • le type d’équipement remplacé ;

  • la dépose de la chaudière remplacée ;

  • l’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz) ;

  • la marque et la référence de la chaudière ;

  • la mention du label Flamme Verte OU de la classe 5 selon la norme NF EN 303.5 ;

  • l’équipement déposé est une chaudière autre qu’à condensation.

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

L’équipement doit être installé en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou gaz (autre qu’à condensation).

L’efficacité énergétique saisonnière (ηS) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 supérieure ou égale à :

-       111% pour les PAC moyenne et haute température ;

-       126% pour les PAC basse température.

L’efficacité énergétique saisonnière prise en compte est celle de la pompe à chaleur seule pour les besoins de chauffage des locaux (hors dispositif de régulation).

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

o   l’installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ;

o   le type de pompe à chaleur installée (basse, moyenne ou haute température);

o   l’efficacité énergétique saisonnière de la pompe à chaleur ;

o   le type d’équipement remplacé ;

o   la dépose de la chaudière remplacée ;

o   l’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz) ;

o   la marque et la référence de la pompe à chaleur ;

Système solaire combiné

L’équipement doit être installé dans une maison individuelle, en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou gaz (autre qu’à condensation).

-       Le système solaire combiné doit être destiné au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire.

-       Il doit être couplé à des émetteurs de chauffage central de type basse température permettant une optimisation de la valorisation de l’énergie solaire.

-       Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure ou égale à 600 W/m² et posséder une certification CSTBat ou SolarKeymark ou équivalente.

NB : Les capteurs hybrides produisant à la fois électricité et chaleur sont exclus.

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

o   l’installation d’un système solaire combiné destiné au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire ;

o   la productivité des capteurs solaires en W/m² ;

o   le type d’équipement remplacé ;

o   la dépose de la chaudière remplacée ;

o   l’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz) ;

o   la marque et la référence du système solaire combiné ;

Chaudière au gaz à très haute performance énergétique

L’équipement doit être installé en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou gaz (autre qu’à condensation).

-       L’efficacité énergétique saisonnière (nS) de la chaudière seule doit être supérieure ou égale à 92%.

-       L’efficacité énergétique saisonnière prise en compte est celle de la chaudière seule pour les besoins de chauffage des locaux (hors dispositif de régulation).

-       La puissance thermique nominale de la chaudière doit être ≤ 70 kW.

-       La chaudière doit être équipée d’un régulateur de classe IV, V, VI, VII ou VIII.

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

o   l’installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique ;

o   la mise en place d’un régulateur (préciser sa marque, sa référence et sa classe) ;

o   le type d’équipement remplacé ;

o   la dépose de la chaudière remplacée ;

o   la puissance thermique nominale de la chaudière ;

o   l’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz) ;

o   la marque et la référence de la chaudière ;

o   l’efficacité énergétique saisonnière de la chaudière seule pour le chauffage ;

L’isolation thermique de combles ou de toitures

 La résistance thermique R de l'isolation installée est supérieure ou égale à :

-       7 m².K/W en comble perdu ;

-       6 m².K/W en rampant de toiture.

La résistance thermique est évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants et selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants.

Le professionnel effectue, au plus tard avant l’établissement du devis, une visite technique afin de valider la faisabilité de la mise en place de l’isolant dans les combles ou en toiture du logement.

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

  • la mise en place d’une isolation de combles ou de toiture ;

  • les marque et référence ainsi que l’épaisseur et la surface d’isolant installé ;

  • la résistance thermique de l'isolation mise en place évaluée, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées ;

  • la date de la visite du bâtiment.

Isolation thermique de planchers bas

 La résistance thermique R de l'isolation installée est supérieure ou égale à 3 m².K/W.

La résistance thermique de l’isolant doit être évaluée selon la norme NF EN 12664, NF EN 12667 ou NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants, et selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants.

Le professionnel effectue, au plus tard avant l’établissement du devis, une visite technique afin de valider la faisabilité de la mise en place de l’isolant en plancher bas du logement.

Les mentions spécifiques à mentionner sur votre facture de travaux pour bénéficier de la prime sont les suivantes :

o   la mise en place d’une isolation ;

o   les marque et référence ainsi que l’épaisseur et la surface d’isolant installé ;

o   la résistance thermique de l'isolation mise en place évaluée, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées ;

o   la date de la visite du bâtiment.

3 - Êtes-vous éligible aux primes Bonifiées ?

Si vos revenus sont inférieurs aux plafonds indiqués dans le tableau, vous pouvez bénéficier des primes bonifiées.

Nombre de personnes composant le ménage

Plafonds de revenus du ménage en ile de France

Plafonds de revenus du ménage en autres régions

1

24 194

18 409

2

35 510

26 923

3

42 648

32 377

4

49 799

37 826

5

56 970

43 297

Par personne supplémentaire

+ 7 162

+ 5 454

4 - Les étapes à suivre pour bénéficier de l’offre Varo coup de pouce

Les étapes à suivre pour obtenir la prime sont les suivantes :

1.     Prendre connaissance de l’offre
2.     Accepter l’offre de Varo Energy France et signer un devis avec un professionnel RGE
3.     Faites réaliser les travaux par votre professionnel RGE
4.     Envoyer nous votre dossier
5.     Recever votre prime de Varo Energy France

5 - Formulaire d’inscription

Remplissez ces informations pour être contacté par nos équipes d’accompagnement.

Nom *
Nom
Vous souhaitez faire des travaux de: *

6 - Contrôle in situ des travaux d’isolation

Varo Energy France a mis en place une politique de contrôle sur site pour les opérations d’isolation par échantillonnage aléatoire. Ces contrôles sont réalisés par un organisme de contrôle accrédité selon la norme NF EN ISO/CEI 17020.

Varo Energy France s’est engagée à signaler aux organismes de qualification et certification RGE, toute non qualité manifeste dans la réalisation des travaux, relevée par l'organisme de contrôle.

7 - Autres informations

D’autres actions complémentaires peuvent améliorer les performances énergétiques de votre logement tout en réduisant vos factures énergétiques. Ces opérations sont éligibles à une prime CEE de Varo Energy France.  Ces opérations peuvent concerner l’isolation, le chauffage, la ventilation et la rénovation globale.

Autres aides :

Le « Coup de pouce Chauffage » et le « Coup de pouce Isolation » sont cumulables avec les offres "Habiter mieux agilité" de l'ANAH, et le reste à charge peut bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique (30%) et de l'éco-prêt à taux zéro.

Le Coup de pouce n’est pas cumulable avec les aides de l’ADEME ou les offres des acteurs éligibles du dispositif CEE pouvant donner lieu à la délivrance de certificats d’économies d’énergie dont notamment les offres "Habiter mieux sérénité" de l’ANAH.

Un bénéficiaire ne peut prétendre pour une même opération qu’à une seule prime versée dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Pour bénéficier de plus d'informations et de conseils sur la rénovation énergétique des bâtiments, vous pouvez également vous renseigner sur FAIRE (www.faire.fr).

Cette plateforme est un service public qui a pour objectif d’informer les ménages sur l’efficacité énergétique, la rénovation et les énergies renouvelables.

Sans titre.png

*Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les données personnelles recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et traitées par SYG Energie aux fins de mise en œuvre des offres Coup de Pouce Chauffage et Coup de pouce isolation de Varo Energy France dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie.
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant en écrivant à l’adresse : Varo Energy France, 4 rue pierre et marie curie 33520 bruges France.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.